naar top
Menu
Logo Print

Une coupe optimale et une bonne isolation thermique sont vitales pour les sacs de couchage

L'enfant ne peut pas s'empêtrer dans le linge de lit détaché, ce qui réduit le risque de suffocation et d'hyperthermie, et donc de mort subite du bébé. Pour diminuer le risque de mort subite du nouveau-né, les experts conseillent la position couchée sur le dos. Avec un sac de couchage, l'enfant peut moins vite rouler dans la position ventrale dangereuse, l'enfant peut moins facilement grimper hors du lit et ne peut pas se découvrir.

TaillesL'offre: tailles et matériaux

 L'offre totale de sacs de couchage est destinée aux bébés à partirde 0 mois aux petits de 4 ans. La plupart des fabricants choisissent le 100% coton ou une combinaison de coton avec 20 à 40% de polyester pour éviter le rétrécissement.
Lisez l'article

ConfortConfort et securité

Des études scientifiques indiquent que l'utilisation d'un sac de couchage diminue le risque de mort subite du nouveau-né. A condition de choisir un sac de couchage dont la coupe est optimale, afin que l'enfant ne puisse pas glisser. Du reste, la valeur d'isolation du sac de couchage doit correspondre à la température ambiante, pour éviter l'hyperthermie. Outre la sécurité, un sac de couchage qualitatif garantit un excellent confort de sommeil, ce qui profite au repos nocturne de l'enfant et des parents.
Lisez l'article

L'emmaillotageL’emmaillotage

Dans le passé, les bébés étaient emmaillotés pour guérir les contusions dès la naissance, prévenir les hernies ombilicales et s'assurer que le dos du bébé était droit, les jambes droites et que l'enfant auraient des épaules solides. De nos jours, seuls les bébés agités sont emmaillotés pour mieux dormir. Il est important de le faire de la bonne façon et que cette situation soit propre au moment de repos. Pour certains parents, une gigoteuse d'emmaillotage offrira une meilleure option.
Lisez l'article