De Schoenkliniek prouve que la cordonnerie n'est pas un metier disparu

“nous aussi nous devons constamment nous reinventer”

Cela fait maintenant 15 ans que Jourdan Govaere travaille à la cordonnerie De Schoenkliniek. A la base, il est cuisinier de formation. Mais issu d'une famille où l'on exerçait des métiers liés à la chaussure, il est finalement arrivé à la cordonnerie. “Le cordonnier chez qui je suis allé en apprentissage a promis de tout m'apprendre. A deux conditions: que je le prévienne à temps lorsque je serais prêt à me lancer seul afin qu'il puisse chercher un remplaçant et que je n'ouvre pas mon commerce trop près du sien”, déclare Jourdan en riant. “Et c'est ce que j'ai fait.”

Cet article ne vous est pas accessible. Abonnez-vous pour pouvoir continuer votre lecture.

Cet article ne vous est pas accessible.

Abonnez-vous pour lire cet article

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Kboutique 

Kboutique utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.